Royaume de l’animal

Jiuzhaigou se distingue par ses différences remarquables d’altitude, ses reliefs compliqués, sa végétation abondante, et ses larges superficies de l’environnement écologique primitif, qui offrent des habitations idéales pour presque tous les animaux. Sur la surface du lac, il y a des gourdes sauvages et des oiseaux d’eau ; dans les forêts, il y a des oiseaux et des bêtes. En fonction des autorités relevées, Jiuzhaigou – le royaume de l’animal, a environ 300 espèces de bêtes sauvages, y compris 27 espèces rares et exposées au danger qui sont protégées par l’État, telles que panda géant, singe retroussé, gazelle, cerf avec bouche blanche, grue avec nez noir, cygne, oiseau d’amour, faisan d’or avec ventre rouge, léopard de neige, gazelle de musc de forêt, et loutre.

Panda géant

Ayant vécu depuis plusieurs millions d’années, le panda gérant est un des plus anciens animaux du monde, c’est pourquoi il est appelé le ‘fossile vivant de l’animal’. Maintenant, le panda géant n’existe que dans des régions assez rares de notre pays, et il est digne du nom comme trésor de l’animal.

Le panda géant de Jiuzhaigou vit des rameaux et des feuilles du bambou de flèche, il est docile et son mouvement maladroit et lent attire des millions de gens autour du monde. Ils se déplacent, au jour (16-18 heures) et dans la nuit (6-8 heures), en général dans les Vallées de Zechawa et de Rize. En hivers, pour s’enfuir du froid, ils vont se mouvoir dans les places plus bases d’altitude telles que les Vallées de Shuzheng et de Zharu. Les touristes qui ont de la chance auront l’occasion de les trouver dans les sites qui ont beaucoup de bambous de flèche, tels que le lac de Jianzhu (bambou de flèche) et le lac de Xiongmao (Panda).

Il y a un conte bien populaire sur ‘un panda admire un dessin.’ On dit qu’un après-midi, il faisait un temps splendide, un peintre de Chongqing était en train de peintre au bord du lac de la Vallée de Rize au moment où un panda approchait oisivement de la forêt. Le peintre avait de la peur et s’est précipité de se cacher dans les arbustes proches. Il n’a vu que le panda est allé justement vers le chevalet de peintre et regardait, comme un expert professionnel, fixement le dessin inachevé. Puis le panda flairait le dessin pendant un long moment avant qu’il ne parte.

Bien que le panda bouge lentement, il a une audition très sensitive. A condition que son ennemie s’approche de lui, il va s’enfuir promptement à n’importe quelle place. Le panda se distingue également par une série de façons pour conquérir son "ennemie". Ils attaquent souvent des bêtes fortes plus larges que leur mesure, y compris les ours. Quand ils sont attaqués par les chacals, les pandas vont monter au sommet de l’arbre et rester dans une position commandant en attendant l’opportunité de contre-attaque. Le chacal est incapable de monter et est obligé de faire des circules voracement entour de l’arbre. Quand il devient fatigué, le panda va sauter en bas et mettre sa position combattante contre le chacal fatigué. Le panda est souvent le vainqueur qui met en morceaux le chacal en utilisant son palme puissant.

Singe au nez retroussé du Sichuan

Parmi les trois espèces du singe au nez retroussé du monde entier, l’espèce du Sichuan vit dans la province du Sichuan, Shanxi, Gansu et du Hubei, dans les forêts conifères et les forêts mêlées de feuilles étendues. Cet animal agile appartient à la famille primate, il mange des fruits naturels, et vit dans les spruces et les bois de sapin. Le singe au nez retroussé du Sichuan, rare espèce endémique de la Chine, en particulier à Jiuzhaigou, a une mesure moyenne, un visage bleu, un cou brune, des cheveux d’or qui sont souvent plus de 30cm longues, et un nez vers le haut.

Les singes au nez retroussé du Sichuan aiment vivre en groupe, souvent des douzaines ou même des centaines de singes par groupe. Le chef du singe dirige la groupe et admire les services de plusieurs gardes de défense, qui souvent se tient debout sur quelque point haut pour la vigilance. Quand le danger approche, les gardes vont envoyer des cries d’alarme et la groupe de singe vont s’enfuir rapidement.

Les chasseurs expérimentés de Jiuzhaigou sont capables de prévoir les conditions climatiques à travers leur observation des singes au nez retroussé. Quand le temps changeant s’approche, ils commencent à devenir nerveux et sans but, en criant pendant un certain temps, cela indique la pluie torrentielle va arriver. Grâce à leur capacité de "amener la pluie et le vent", le people les appelle les "singes magiques."

Les singes au nez retroussé sont fidèles à leurs gens. Quand un singe est mort, les autres vont se précipiter à traîner son cadavre pour son enterrement dans les forêts profondes. Dans cette cérémonie, ils n’enterrent que le corps devant sous la terre, en laissant la queue en dehors de la terre, et font surveiller des singes. Quand le vent souffle et boucle la queue exposée, les gardes pensent que le mort revit et creusent rapidement le corps et l’embrassent. Quand ils ont réalisé qu’il est vrai mort, ils vont l’enterrer de nouveau dans un même endroit. Cela se passe pour plusieurs fois jusqu’à ce que le corps du mort devienne pourri et ensuite les gardes partent tristement.

Cygne – de la famille du canard et de l’oiseau

Avec ses ailes fortes, le cygne est un oiseau migré qui volent vers le nord au printemps et s’installe au sud en hivers. Ils résident au bord du lac ou du marais, sont nourris des animaux aquatiques comme les coques, poissons et crevettes grises. Les cygnes de Jiuzhaigou sont principalement les cygnes en mesure large et les petits cygnes.

Oiseau d’amour – de la famille du canard et de l’oiseau

L’oiseau d’amour, endémique de la Chine, est petit en mesure avec des plumes de fleur et un bec brun rouge. Autour de l’orbite de ses yeux bruns, il existe un cercle jaune blanc. Ils ont tendance à habiter dans les places tranquilles, telles que la surface du lac ou les trous écartés de l’arbre. Le mâle et le féminin restent toujours ensemble, c’est pourquoi ils sont appelés les "oiseaux d’amour."

Carpe nue de Songpan

Sans d’écaille, il a une petite mesure, pousse et se développe lentement. Cette sorte de poisson alpin en eau froid est nourrie des types variables de nourriture. La carpe nue de Songpan est une espèce de chance, vit solitairement dans le lac de Cuihu (Émeraude), qui est appréciée comme fantôme aquatique par les peuples locaux. C’est un miracle que seul cette carpe nue de tous les poissons survit à Jiuzhaigou. En 1983, la Production Aquatique du Bureau de Sichuan et l’Administration de Dujiangyan conduisent ensemble un essai dans le lac de Jinghai (miroir). Ils ont mis 55 truites en libre, mais tous ont disparus un an plus tard.

Faisan d’or avec une queue verte

Il est une rare espèce de faisan du monde, et réside dans les arbustes alpins de prairie ou parmi les roches, dans une altitude entre 3,000 to 4,000 mètres. Comme il est nourri d’une tige souterraine de fritillaire, il est appelé donc le"Coq de fritillaire". Comme il s’approche de temps en temps vers la ferme ou la tente du chasseur pour manger leur charbon de bois, il est appelé aussi le "Coq de charbon".

Faisan d’or avec un ventre rouge

Endémique de la Chine, il a de larges plumes en forme de couronne, pendus de son cou. Les plumes du cou couvrit son épaule, dont la couleur change de jaune d’or à rouge rouillé avec des points vert d’émeraude. Quand il est amoureux, il érige ses plumes du cou en forme d’un éventail. Cette sorte de faisan peut être vu partout à Jiuzhaigou.

Faisan avec des oreilles bleues

Tout en couleur bleue et grise, il a des joues pourpres, avec des plumes blanches autour de son oreille et sur le bout supérieur de son cou, comme un maquillage facial de l’Opéra de Pékin. Celui qui est merveilleux est une paire de plumes brillants pendus de son cou. Endémique de la Chine, il est une poule aimable qui est aussi précieux que le panda géant et le singe au nez retroussé.