Route du paysage de la vallée de Zechawa

Vallée de Zechawa, 18 km de longueur de Nuorilang au lac Chang, est une vallée la plus longue et la plus haute. Si on la voit de distance, la montagne étagée et prompte, le point de neige, la vallée en forme U entrent des yeux. Quand on monte sur Montagne de Duo’erna, on peut voir une série de monts étagés et la vallée ombre, il semble que vous êtes en train de faire un tour dans l’univers.

Lac Saisonnier(季节海)

Dans la Vallée de Zecha il y a trois lacs saisonniers qui se trouvent très loin. Chacun a ses caractéristiques : le lac sous-raisonnier est près du Village de Zecha autour duquel il y a une forêt de bouleaux avec l’arbouse, des fruits sauvages partout, En automne, des feuilles vertes deviennent jaunes comme un monde d’or. Quand le vent d’automne y arrive, des feuilles d’or se dansent avec le vent. Le lac mi-saisonnier se trouve dans le milieu autour duquel la forêt épaisse et le mousse embrassent le lac bleu qui est comme une émeraude coaculée. Le lac sur-saisonnier est à côté du bassin coloré avec des falaises abruptes et un lac paisible. On dit que le dragon d’eau y se loge. C’est pourquoi on l’appelle "Lac de Dragon". Au temps d’étiage vive une plante protégée de ONU----"Rushwich".

Pierre avec 9 arbres(Pierre sur laquelle vivent 9 arbres)(九子同心石)

À Jiuzhaigou, les touristes deviennent surpris des arbres dans l’eau, mais ici on peut voir une grande pierre de dizaines de tons en forme de coeur sur laquelle vivent 9 arbres, le sapin, l’épicéa, le bouleau et le cyprès. Les racines d’arbres et la pierre s’emmêlent et s’embrassent. On les appelle ainsi "Pierre avec 9 arbres"

Bassin de Cinq couleurs(五彩池)

2,995m d’altitude, 6,6m de hauteur, 5,645m2 de surface.

Dans tous les lacs de Jiuzhaigou, il est célèbre pour son délicatement et ses couleurs. L’eau clair fait voir clairement des graviers et des plantes sous le lac. Dans le soleil, l’eau du lac apparaît brillant et coloré.

Il y a une légende que Bassin de cinq couleurs était l’endroit où Semo prenait la douche. Dage tirait de l’eau de Lac Chang tous les jours. Après une longue période, 189 marchepieds s’étaient formés; et les carmins que Semo ont utilisés rend le bassin coloré. Les amoureux croient qu’ils peuvent s’aimer dans toute leur vie s’ils marchent le long des marchepieds vers le bassin et y remontent.

Cyprès comme un vieux avec un bras(独臂老人柏)

Au bord du lac de Chang vit un cyprès particulier : un côté plein des feuilles très épaises et l’autre déplumé, il est ainsi appelé le cyprès comme un vieux avec un bras. On dit qu’autrefois Jiuzhaigou était régné par un diable, et les habitant vivaient en difficulté. Puis un vieux chasseur est venu lutter tout seul avec lui. Enfin le diable était chassé de Jiuzhaigou, mais le vieux a perdu un bras pendant la lutte. Pour éviter qu’il revienne, le vieux garde tout le temps Jiuzhaigou avec une épée au bord du lac de Chang du jour à la nuit.

Au bord de l’autoroute entourée de la montagne est une batture couverte de buisson sur lequel un pont s’élève. Des ruisseaux forts se coulent sous le pont, des perles d’eau éclaboussent quand l’eau passe la batture de travertin inclinée et rugueuse. Dans le soleil de petites perles d’eau sont comme des perles. C’est la raison de son nom.

Lac de Chang (长海)

3,060m d’altitude 5km de longueur, plus de 600m de largeur, 930,000m2 de surface

Lac de Chang d’une centaine de hauteur en forme S, se trouve au bout de la vallée de Zecha, est le lac le plus haut et le plus vaste. L’eau bleue noire, le neige de toutes les années, la forêt verte, la source d’eau venant du neige de la montagne. Ce qui est étonnant, c’est qu’il est toujours en bon état ni inondation ni sécheresse bien qu’il n’y ait pas de sortie d’eau. On l’appelle ainsi "lac qui met toujours l’eau". Quand on apprécie le Lac de Chang, on peut aller au terresse où sont des arbres anciens dans le calme. En plein hiver, c’est un bon endroit de patiner.

Au plus profond du lac de Chang, des montagnes étagées et escarpées, des points de neige et des entonnoirs. Un professeur géographique dit que ces entonnoirs sont complètement pareils que ce qu’on a appris dans le livre. C’est un exemple typique.

Notes pour la photographie :une grande et vaste surface, des soleils abondants, mais presque dans le même angle, c’est difficile de voir son mystère. La plupart de meilleures photos sont prises en hiver.